Unité Consulting publie son premier bilan carbone

Dernière mise à jour : juil. 13

Comment créer une Entreprise au 21e siècle sans se soucier de son impact sur l’environnement ? Unité Consulting s’est emparée du sujet. L'objectif ? Analyser notre empreinte carbone, comprendre l’effet de nos actions et définir des priorités pour satisfaire à nos valeurs d’engagement responsable.


Pour y parvenir, nous nous sommes appuyés sur la méthodologie et les référentiels proposés par l'ADEME ainsi que sur l’ensemble des données comptables qui détaillent la nature de nos dépenses et leur montant.


Le bilan carbone : pourquoi ?

Quand nous avons créé Unité Consulting, nous nous sommes retrouvés autour d'un même objectif : conserver un impact positif sur notre société. Vaste programme... qui a peu de sens s'il n'est pas accompagné d'actions concrètes. L'idée d'un bilan carbone nous trottait dans la tête depuis plusieurs semaines, notamment parce que nous souhaitions connaitre l'impact carbone de notre vie professionnelle.


Alors on s'est lancés. On a recueilli des retours d'expérience, notamment celui de Margaux Gaillet de Morning Coworking, et on a étudié la littérature bien fournie de l'ADEME. Nous étions prêts.



Le bilan carbone : comment ?

Pour calculer notre bilan, nous avons commencé par définir le périmètre opérationnel de notre structure : ce qui doit rentrer dans le bilan et ce qui n'est pas dans le périmètre. Morning a fait un excellent papier sur ce sujet dont nous nous sommes inspirés.


Périmètre opérationnel de notre bilan carbone


Alors... combien ?

5,6 tonnes. C'est peu ? C'est beaucoup ? En réalité, ce chiffre seul a peu de sens si on le décorrèle du nombre de salariés ou du chiffre d'affaires.


Répartition des émissions de CO₂ pour l'année 2020

C'est avant tout la démarche qui est importante. Celle qui permet de comprendre quels sont nos principaux postes de coûts et surtout d'identifier (avec regret) ceux qu'on aurait pu facilement éviter avec un peu de sensibilisation.



Et les enseignements ?

Le plus important à nos yeux est la visibilité que ça a apporté sur notre activité.

On a découvert que le matériel informatique représentait presque la moitié de notre bilan sur 2020 et que les repas d'équipe étaient un poste important. On aurait pu décider de les amortir sur plusieurs années pour faire passer la pilule mais le CO₂, lui, est déjà dans l'atmosphère...


Ce qui nous a particulièrement marqué c'est que ces deux postes peuvent facilement être réduits en achetant du matériel d'occasion ou reconditionné pour l'un, et en limitant l'achat de certains aliments (boeuf, par exemple) pour l'autre.


Mais on a aussi des bonnes surprises : le vélo reste le moyen de déplacement le plus utilisé devant les transports en commun, une tendance que nous tâcherons de conserver et d'encourager pour la suite de l'aventure.



du coup... qu'est-ce qu'on fait ?

C'est ici qu'on ne va pas vous expliquer qu'on plante des arbres pour sauver la planète.


La stratégie de réduction de notre empreinte prime évidemment sur celle de la compensation : le bon CO₂ c'est celui on n'émet pas. Fort de cette belle phrase, nous avons isolé les postes de coûts pour réfléchir à des moyens de réductions simples et efficaces :



Nos deux actions majeures pour réduire nos émissions et sensibiliser

  • La sensibilisation de nos collaborateurs et clients nous tient particulièrement à cœur. C'est pourquoi nous formons chaque nouveau collaborateur lors d'ateliers, que nous proposons également à nos clients (Fresque du Climat, Inventons nos vies bas carbone...).

  • Nous avons également rejoint l'Institut du Numérique Responsable (INR) pour contribuer sur l'expérimentation et la promotion de bonnes pratiques pour un numérique plus régénérateur, inclusif et éthique.

  • Nous avons défini et validé une nouvelle politique d'achat de matériel informatique (reconditionné ou d'occasion)

  • Nous avons également revu la politique d'achat de repas d'équipe qui ne pourront plus contenir d'aliments incompatibles avec une vie bas carbone


La stratégie de compensation vient dans un second temps. Planter des arbres ne sera jamais une solution. Nous avons décidé d'investir une partie de notre chiffre d'affaires dans des projets de soutien de la biodiversité et de reboisement de terres agricoles. Un article dédié sera publié dans les prochaines semaines.



See you in 2022

C'est le prochain arrêt. On mesurera, on comparera, on apprendra encore pour réduire et surtout on publiera notre bilan 2021 !


Nous avons hâte d'y être et encore plus de continuer à œuvrer pour qu'Unité Consulting soit compatible avec une vie bas carbone.


To be continued...


👉 Contactez-nous pour bénéficier de notre retour d'expérience en matière de bilan carbone ou d'ateliers de sensibilisation : hello@unite-consulting.fr